Les│ÇN│ en quelques mots

 

L'esprit des│ÇN│

Nous produisons et assurons la diffusion des projets des membres du collectif, qui se veut inclusif au possible, afin d'y intégrer les différentes envies artistiques qui le composent, tout en offrant un œil extérieur critique et constructif pour chaque projet. Nous sommes sans cesse en mouvement, sans cesse en questionnements, toujours prêts à accepter de nouvelles propositions. C'est pour cela que nos processus de création se font de manière ouverte afin que les porteurs de projet aient la possibilité d'échanger leurs visions avec les autres membres du collectif.

Ensuite, nous offrons une possibilité d’apprentissage permanent. Chacun d'entre nous possédant un savoir ou une expérience spécifique peut la transmettre à travers des ateliers adaptés aux publics conviés. Nous mettons également sur place des modules de médiation culturelle.

Enfin, nous voulons former des ponts entre jeunes artistes, diplômés des écoles ou non. Nous avons pour but de collaborer avec d'autres groupes, de nous inspirer de ce qui existe déjà et d'offrir nos idées à d'autres afin qu'ils les enrichissent. Nous nous situons dans les marges et les interstices, avec tous ceux qui ne trouvent pas leur place de manière évidente dans le système ; entre formations, spectacles, performances… nos envies différentes nous mèneront dans des lieux inattendus, pour créer des formes inattendues.

Historique de l'ASBL
 
tob equipe 2015
 

C'est en l'an 2 avant |ÇN| que tout commence - mais on peut aussi dire 2014.


À l’Université Libre de Bruxelles (ULB), se rencontrent de jeunes gens venus des 4 coins de l'espace Schengen, réunis dans le Master d'Arts du spectacle, avec son cursus, ses stages, ses workshops, ses spectacles à aller voir...  Mais c'est après les heures de cours que leur vient l'envie... de créer !


Ils commencent au festival du Théâtre Ouvert de Bruxelles (ou TOB) de la même année (organisé par le Cercle culturel de l’ULB, le cercle OPAC). Sous le thème Les Origines de la Violence,ils présentent une libre interprétation d'Yvonne, Princesse de Bourgogne (baptisée Projet Yvonne), une mise en situation aux allures kafkaïennes et une saynète fluorescente sont présentées. En l'an 1 avant |ÇN| (2015, oui), ils remettent le couvert avec le TOB, proposant une version plus complète du Projet Yvonne (cette fois-ci baptisée Virus Yvonne), un Projet de la dépendance et de l’amour abordant les questions des conventions genrées dans les relations de couple, et un musical rapiécé nommé tout simplement Nos chansons préférées.  


À côté de ça, il faut aussi noter 1 performance en référence aux Silly Walks des Monty Python, sur le piétonnier de la rue Anspach, ainsi qu'un spectacle "à volonté" nommé La parabole de Stéphane.

En ces temps-là, les historiens de |ÇN| s'accordent pour dire qu'un enthousiasme jaillissait de ces têtes étudiantes, ce qui allait les renforcer dans l'idée de "faire quelque chose ensemble". Le climat des études leur conférait de la suite dans les idées, et ils étaient prêts à prendre du temps par-ci par-là pour jouer, écrire, mettre en scène, danser, chanter, se tromper...


Officieusement, c'est en l'an 1 avant |ÇN| qu'ils commencent à se constituer. C'est la période des premières réunions organisationnelles, et d'aucuns disent que c'est lors de ces rencontres qu'est venu LE nom. CE nom. |ÇN|. Les versions varient en fonction des spécialistes, mais 3 théories prédominent sur l'origine de ce sigle :


La théorie de la recette : Prenez une tranche de c majuscule et ajoutez une pincée de cédille pour une meilleure sonorité. Incorporez-y un n majuscule bien frais. Terminez en décorant la gauche et la droite de la mixture d'une barre verticale (parfois répertoriée pipe en magasin).


La théorie de la formule : Si Ç = infinité de sonorités et que N = infinité de sonorités, alors Les |ÇN| = valeur absolue de Ç + N d'un point de vue sonore. Exemples : les cent noms, les sans non, laid sang n'ont, lait s'en ont, laissant non...


La théorie de la prophétie : Et alors 2 lignes de lumière déchireront les yeux et les cœurs. Et en leur centre, une lune énorme à son dernier croissant, et au-dessous une lune minuscule à son premier croissant. Et à côté de celles-ci, un éclair parfaitement régulier.


Mais les |ÇN| naquirent officiellement en l'an 0 (2016, si vous y tenez), après avoir vendu leurs âmes au Diable avoir remis leurs statuts d'asbl.